IE6 n'est pas compatible.

Contactez-nous pour tout soutien quant à votre navigateur.

Parlons du parc national du Canada des Hautes-Terres-du-Cap-Breton!

Parlons du parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton (PNHTCB)!

Nous mettons à jour le plan directeur.

Partagez votre vision de ce lieu privilégié lors des consultations publiques sur le plan directeur.

Les plans de gestion sont de nature stratégique, basés sur une vision à long terme, avec une orientation claire pour une période de 10 ans.

Ces plans guident les décisions et les mesures de gestion et servent de document de reddition de comptes public clé pour les parcs nationaux et les lieux historiques de Parcs Canada.

Les plans directeurs sont exigés par la loi, rédigés au terme de consultations publiques, approuvés par le ministre responsable de Parcs Canada, puis déposés au Parlement.

C'est l'occasion pour tous de façonner l'avenir du parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton.

Nous sommes au Mi’kma’ki.

Parcs Canada reconnaît que nous nous trouvons sur le territoire traditionnel non cédé du peuple mi’kmaq. Les terres sont visées par les traités historiques de paix et d’amitié. Nous aimerions remercier les Mi’kmaw de la Nouvelle-Écosse pour leur constante collaboration à la préparation du présent plan directeur.

Parlons du parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton (PNHTCB)!

Nous mettons à jour le plan directeur.

Partagez votre vision de ce lieu privilégié lors des consultations publiques sur le plan directeur.

Les plans de gestion sont de nature stratégique, basés sur une vision à long terme, avec une orientation claire pour une période de 10 ans.

Ces plans guident les décisions et les mesures de gestion et servent de document de reddition de comptes public clé pour les parcs nationaux et les lieux historiques de Parcs Canada.

Les plans directeurs sont exigés par la loi, rédigés au terme de consultations publiques, approuvés par le ministre responsable de Parcs Canada, puis déposés au Parlement.

C'est l'occasion pour tous de façonner l'avenir du parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton.

Nous sommes au Mi’kma’ki.

Parcs Canada reconnaît que nous nous trouvons sur le territoire traditionnel non cédé du peuple mi’kmaq. Les terres sont visées par les traités historiques de paix et d’amitié. Nous aimerions remercier les Mi’kmaw de la Nouvelle-Écosse pour leur constante collaboration à la préparation du présent plan directeur.

Selon vous, qu’est-ce qui définit le mieux le parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton?

La faune et la flore (orignaux, saumons, etc.)
0%
Le paysage (montagnes, océan, etc.)
100%
Les expériences de plein air (randonnées, camping, etc.)
0%
Conduire sur la Cabot Trail
0%
Nombre total de votes : 1
Voter